J'essayerais de t'aimer - prologue

 
 

petite précision : Cette histoire ne se passe pas dans l'univers original de Fairy Tail, mais celui-ci lui est semblables. Ainsi, les mêmes guildes existent (a quelques détails près) et les personnages sont dotés des mêmes magies. Mais il y a plusieurs divergences avec l'histoire originale, notamment pour les liens de parentés et d'amitié, ainsi que les membres des guildes.
 
 
 
 
 
Lentement, la main tremblante, Makarov Drear apposa sa signature au bas de la page. 
 
Il était le dernier.
 
Tous les maîtres de guildes avaient signé. La guerre était terminée. 
 
Qui aurait pu se douter que ce n'était que le début d'un long chemin semé d'embûches ? 
 
Il y a 20 ans, Ivan Drear à quitté Fairy Tail, la guilde la plus puissante du pays. Il a fondé sa propre guilde, tout en menant une guerre contre son père. Son père, c'était Makarov, le maître de Fairy Tail. Et très vite, la petite guerre entre 2 guildes avait pris un niveau national. Elle avait ruiné le pays, l'avait plongé dans le chaos total. 
 
Mais Ivan était mort. 
 
Le pays avait exulté. La joie. La fête. 
 
Pour peu de temps. Le fils d'Ivan, Luxus, lui avait succédé. 
 
Selon les dernières volontés de son père, il avait continué de mener la guerre.
 
Ainsi, les mages les plus célèbres du pays étaient quasiment tous morts dans ces combats. 
 
De simples habitants avaient appris la magie, comme les Macgarden par exemple, qui étaient devenus une riche famille d'industriels/mages , ou les Heartfillia, qui avaient connus un sort semblable. 
 
Mais il s'était avéré que Luxus ne souhaitait pas être maitre de guilde, et il avait passé la main. C'était son bras droit, Gajeel Redfox, qui lui avait succédé. 
 
Gajeel n'était pas aveugle. C'était un homme violent, mais il avait vu les avantages qu'il y avait à mettre un therme à cette guerre. 
 
Bob, Macarov, Gajeel, Sting, tous avaient signé le traité de paix.
 
Mais ce traité de paix, il n'était pas avantageux pour tous. 
 
Ainsi, Makarov ne pouvait détacher ses yeux d'un paragraphe. 
 
Ce paragraphe, il disait que Macaron devait se détacher de ses protégées qui seraient mariées à des hommes de la guilde de Gajeel et Luxus. 
 
Reby, Lucy, ainsi que toutes leurs demoiselles de compagnies, servantes, etc. aillaient être mariées de force à d'infâmes mages, traitres à leurs guildes.
 
 
 
 
 
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.134.127) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Eileen-nee

    16/04/2018 at 9:02 PM

    Bref, soyons sérieux, bon début pour une fiction, et le premier chapitre était bien aussi. J'ai hâte pour le chapitre 2!

  • Eileen-nee

    15/04/2018 at 9:07 PM

    Eileen: Donc Jellal est aussi compté comme un abruti? *sourire démoniaque* Ça ne change pas...
    Jellal: On ne parle pas d'Eileen? *sourire démoniaque* Ça ne change pas non plus...
    Eileen: Tu te crois tout permis espèce de sombre crétin dépressif?
    Jellal: On en parle de toi, le fantôme?
    May: Oh mon dieu...

  • Eileen-nee

    15/04/2018 at 8:51 PM

    Eileen: Est-ce que Jellal est aussi un salopard? Ça me permettrait de me moquer de lui...
    Jellal: Est-ce qu'Eileen est absente de cette fiction? Ça me permettrait de dire que c'est un fantôme...
    Chelsea: Est-ce que Wendy et Sherria sont dedans? Histoire que je puisse fantasmer dessus...
    Eileen et Jellal: *se disputent* qu'est-ce que tu racontes espèce de (au choix) Spriggan complètement stupide/ sombre abruti dépressif qui ne sait pas saisir les occasions!
    May: C'est quoi ce bordel? Je m'absente deux minutes et vous délirez déjà?
    Chelsea: May-chaaaan!
    Eileen: Oh, trois fois rien...
    Jellal: Je disais juste qu'Eileen risquait d'être un fantôme...
    Eileen: *l'assomme* on t'a demandé de parler toi?
    May: Je comprend mieux...

Report abuse