J'essayerais de t'aimer - chapitre 1

J'essayerais de t'aimer - chapitre 1





Chapitre 1 : La bleue, la blonde, une histoire commune

 
 
Bonjour ! Je m'appelle Levy Macgarden. 

 

Je suis la fille de Costello et Kipling Macgarden. C'étaient de riches industriels qui étaient aussi des mages confirmés... mais ils ne sont plus de ce monde. 

 

Ils ont fait fortune grâce à la guerre et je crois que ce sont bien les seuls avec les Heartfillia à qui cette horrible guerre aura apporté quelque chose de positif. 

Les Heartfillia, si vous ne les connaissez pas, sont également des industriels, d'une fortune certainement égale à la notre. 

Layla et Jude Heartfillia étaient des proches de mes parents. Et Lucy, leur fille unique, est ma meilleure amie ! 

 

Grâce à la fortune de nos parents respectifs, Lucy et moi avons eu une enfance insouciante, loin des tourments de la guerre. Nos parents subvenaient à tous nos désirs, même celui d'apprendre la magie ! 

C'est ainsi que j'ai appris à maitriser la magie des mots, appelée Solid Script. Lucy, elle, a appris la magie des constellationnistes, comme sa mère. Malheureusement, celle-ci est morte il y a longtemps, alors que Lucy et moi avions moins de 10 ans, mais je sais qu'elle l'aimait beaucoup. 

 

Aujourd'hui, nous avons toutes les deux 17 ans. Et autant Lucy est belle, grande, blonde, séduisante, autant moi, je suis petite, j'ai des cheveux bleus incoiffables et je n'attire aucun homme avec ma poitrine minuscule. Il faut dire que je suis plate, contrairement à Lucy, et c'est mon plus grand complexe. Par contre, je suis très intelligente, et je maîtrise plusieurs langues mortes ! 

 

Il y a 3 ans, j'ai voulu intégrer une guilde. Après un moment d'hésitation, Lucy à finir par avoir ce souhait elle aussi. Nous n'avions que 13 ans. La guerre battait son plein. Et pourtant mes parents ont accepté. Pour Lucy, ça a été un peu plus dur, car son père n'avait pas envie de voir sa fille s'éloigner de lui après la perte de sa femme. Et il a cédé à son tour. C'est ainsi que nous sommes entrées dans la celle qui est la meilleure des guildes à nos yeux : Fairy Tail ! 

 

Pour situer ces trois ans par rapport aux évènements extérieurs, c'est à peu près à cette époque que Gajeel Redfox est devenu le maître de l'une des 2 guildes les plus puissante du pays : Titan Hand, la guilde opposée à Fairy Tail. 

 

(note de l'auteur : Titan Hand est une guilde sortie tout droit de mon imagination, c'est la guilde de Luxus et Gajeel)

 

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Gajeel n'a pas mis fin à la guerre dès qu'il est devenu le maître. Non, au contraire. Ça a été... bien plus violent ! Et l'une des bombes-éthérion qu'il a fait lancer a atterri... pile sur la maison de mes parents. Ils sont morts. Eux, tous les domestiques qui travaillaient là-bas, la maison (qui est en fait un imposant manoir) a été complétement détruite. 

 

Lorsque cette bombe a atterri sur la maison, j'étais rentrée à Fairy Tail depuis 3 semaines. Autant dire que j'ai évité la mort de peu. 

 

Aujourd'hui, de Costello et Kipling, il ne reste que moi. Moi, et cet argent de malheur dont je ne veux pas ! Evidemment, quand la maison a explosé, il fallait qu'il dorme bien au chaud dans une banque ! Il n'aurait pas pu disparaître avec le reste ?!? 

 

Lucy, tous, ils me l'ont dit, ils ne comprennent pas pourquoi je n'en veux pas, je n'ai pas de raisons valables, etc., etc. 

 

Mais c'est comme ça. Je n'en veux pas. Point. 

 

Je crois que je suis en train de m'énerver toute seule dans ma chambre. (Fairy Tail est une guilde mais aussi un toit pour les membres de cette guilde, ainsi des chambres sont à disposition et Lucy et moi en louons... quatre. Chacune.)

 

Et je ne devrais pas m'énerver. Je déteste ce Gajeel Redfox qui est responsable de la mort de mes parents. Je déteste cette fichue guerre. 

 

Soit. Mais tout ça est terminé maintenant. Il y a deux jours, ils ont mis fin à cette guerre. Ça été un soulagement national, et une bonne occasion de boire et de faire la fête pour les membres de Fairy Tail ! D'ailleurs, j'ai ai un peu trop participé à cette fameuse fête, et j'en garde une bonne migraine ! C'est pour ça que je suis dans ma chambre au lieu d'être en bas, avec les autres. 

 

Mais des légers coups retentissent à la porte de ma chambre. 

 

-    Oui ? Entrez ! je m'exclame.

 

C'est Wendy, la plus jeune de mes servantes, qui apparaît au seuil de ma porte. C'est une orpheline de guerre, donc, il y a 2 ans, j'ai décidé de l'accueillir parmi mon personnel afin qu'elle ne soit pas à la rue. Ce qui explique son jeune âge, 12 ans. 

 

-    Comment allez-vous, maîtresse ? Monsieur Makarov va bientôt rentrer, si vous voulez être parfaitement rétablie pour l'accueillir, vous devriez prendre cette infusion, me dit-elle en tendant un bol fumant devant elle. 

 

Je la réprimande gentiment : 

 

-    Wendy, combien de fois devrais-je te dire de m'appeler Levy ? Je ne suis pas seulement ton employeuse, mais aussi ton amie, alors appelle moi Levy et tutoie moi ! Pour l'infusion, c'est très gentil, merci. 

 

Aussitôt, elle bredouille : 

 

-    Oui, d'accord, bien, merci... enfin, de rien ! 

 

C'est une jeune fille très polie, mais elle manque de confiance en soi, comme moi en fin de compte ! Nous n'eûmes pas le temps de continuer notre conversation, nous fûmes interrompues par Mira Jane, un autre de mes servantes. 

 

En vérité, Mira Jane porte le titre de « demoiselle de compagnie » mais moi, je m'en fiche un peu des places, des noms, etc. pour moi, ce sont avant tout mes amies. 

 

Mira Jane est une jeune femme de 19 ans, grande, les cheveux blancs, et très jolie, encore plus que Lucy je pense ! Elle est tellement belle que pendant un moment, elle a été mannequin pour un magazine en plus d'être à mon service. Mais quand la rédaction du magazine a explosé sous les bombes, je lui ai interdit de continuer le mannequinat. Je ne veux pas qu'elle subisse le même sort que mes parents. 

 

Mira Jane, contrairement à Wendy, se fiche un peu de la politesse, ainsi elle est entrée sans frapper. Je ne lui en tient pas vigueur, aujourd'hui encore moins, car derrière son habituel sourire, je vois l'inquiétude qui pointe. 

 

-    Levy, le maître est rentré ! Il veut te voir sur le champ ! s'exclame-t-elle. 

 

Un individu de petite taille – bien plus petit que moi – se dessine sur le seuil de la porte. Il a les cheveux blancs, des grandes moustaches, et c'est Makarov, le maître de notre guilde. 

 

-    Levy, j'ai une mauvaise nouvelle... dit-il à peine rentré dans la chambre. 

 

Aussitôt, le sourire de politesse que j'avais composé pour cacher mon mal de tête s'efface...

 

 

 

J'essayerais de t'aimer - chapitre 1



hello ! J'espère que tu as aimé l'histoire ! je suis contente, j'ai réussi à écrire le chapitre 1 en un temps record ! Pense à cliquer ici pour être prévenu !!


J'ai mis en pause l'autre fiction, je trouvais plus l'inspiration dans celle là ! 


Par rapport à l'histoire, je pensais à écrire beaucoup plus dans le chapitre 1, ça ne s'est pas passé comme je voulais, j'ai beaucoup plus détaillé que je le pensais ! (J'ai fait près de 1160 mots! ) 


On va donc dire que ceci est un chapitre récapitulatif, parce que je me suis aperçue que dans le prologue on ne parlait que de la guerre, et pas de l'histoire de Levy et Lucy !


Bon, si je continue, je vais faire un roman, et ce n'est pas le but ! Je vous laisse donc, mes chers lecteurs !!




≦ prologue 






Tags : chapitre 1 - nouvelle fiction - j'essayerais de t'aimer - Levy et Lucy - Fairy Tail ♥.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.225.57.230) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Eileen-nee

    12/05/2018

    J'en peux plus ! C'était trop drôle !!! Comment Jellal peut-il être aussi idiot ? Aussi abruti, pardon !

    >>>Jellal: Voilà quelqu'un qui reconnaît ma valeur!
    May: Tu sais que ce n'est pas flatteur?
    Eileen: Oh écoute c'est un abruti...
    Jellal: Ne m'appelle pas comme ça!
    Chelsea: Faut qu'on m'explique pourquoi les autres peuvent et pas Eileen-sama...
    May: Jellal est et restera un grand mystère!

  • Eileen-nee

    11/05/2018

    Vu que Jellal a dû relire la fiction seul, il a eu pas mal de délires...

    Les Heartfillia, si vous ne les connaissez pas, ...
    Jellal: Si, je connais Lucy!
    Levy: ... Sont également des industriels, d'une fortune certainement égale à la notre.
    Jellal: Hein? Ils étaient des industriels? Riches en plus?
    Levy: Au moins ça a servi à quelque chose que je le dise...

    Par contre, je suis très intelligente, et je maîtrise plusieurs langues mortes !
    Jellal: À quoi ça sert si personne ne la parle?
    Levy: À agrandir son savoir.
    Jellal: Non mais sérieusement! Tu vas invoquer des fantômes et leur parler en langue morte pour vérifier si c'est juste?
    Levy: Mais... J'aurai bien besoin de parler une langue morte qui m'explique ta stupidité!
    Jellal: Désolé, ça, personne ne sait d'où ça vient!

    Lorsque cette bombe a atterri sur la maison, j'étais rentrée à Fairy Tail depuis 3 semaines. Autant dire que j'ai évité la mort de peu.
    Jellal: Roh, 3 semaines... Tu appelles ça de peu? Pour dire que tu l'as frôlée, tu aurais dû dire 3 heures!
    Levy: En fait tu es intelligent!
    Jellal: Ah non. C'est Eileen qui avait dit ça en lisant ce chapitre, donc je réutilise.
    Levy: Je me disais bien qu'il y avait anguille sous roche!
    Jellal: Une anguille ça ne vit pas en mer?
    Levy: Laisse tomber...

    Fairy Tail est une guilde mais aussi un toit pour les membres de cette guilde, ainsi des chambres sont à disposition et Lucy et moi en louons... quatre. Chacune.
    Jellal: Euh... Attends, quatre chacune? Mais elles ont combien de vêtements et de sets de maquillage?
    Levy: *le frappe* espèce de macho!
    Jellal: Attends... Il y a aussi 4 chambres à vérifier... Je sais! C'est votre mécanisme de sécurité pour que les bandits ne vous trouvent pas directement!
    Levy: Tu es stupide ou tu le fais exprès?
    Jellal: C'est marrant parce que May et Eileen pensent la même chose!

    Je déteste ce Gajeel Redfox qui est responsable de la mort de mes parents.
    Jellal: Ma pauvre, si tu savais la suite...
    Levy: Comment ça?
    Jellal: Attend... Pas de spoil!
    Levy: Mais tu m'énerves!
    Jellal: Je sais. Et j'en suis fier.
    Levy: Tu es un imbécile...
    Jellal: Non, un abruti. J'ai une réputation à honorer!

    Un individu de petite taille – bien plus petit que moi
    Jellal: Ça veut tout dire!
    Makarov: *le frappe*
    Levy: Solid Script: Fire!
    Jellal: Ça brûle! Pourquoi?
    Makarov: Il ne savait pas ça?
    Levy: Ne faites pas attention...
    Jellal: En parlant de trucs bizarres... Pourquoi l'eau ça mouille?
    Makarov: ... Quel abruti.
    Jellal: Merci, enfin quelqu'un qui reconnaît ma valeur!
    Levy: C'était pas un compliment...

  • Eileen-nee

    16/04/2018

    Jellal: Toujours pas d'Eileen en vue... C'est vraiment un fantôme!
    Eileen: Jellal n'est pas là non plus... Il est invisible!
    Chelsea: Kyah Wendy-chaaaaan!
    Jellal: Comment tu parles sur moi espèce de sombre abrutie complètement stupide qui ne...
    Eileen: *aura très noire, fait craquer ses poings* ça tombe bien... J'ai plein de nouvelles méthodes de torture...
    May: Oh Eileen on se calme!
    Jellal: Oui, oui, écoute-la!
    May: Restez calme en attendant le prochain chapitre!
    Eileen: Je pourrai le tuer après?
    May: Si tu veux...
    Jellal: Le principal intéressé est totalement contre!

Report abuse